dimanche 4 novembre 2012

Test de matériel (Tricat 23.5)


Avant l'hiver il est bon de se livrer ses trucs et astuces...

En ce qui me concerne, j'ai changé tout l'accastillage aussi bien en matériel (carboharken, anneaux faibles friction, dynema etc...) qu'en positionnement. Ça ne marche pas forcément mieux mais c'est à mon gout!

-Pour les voiles de largue j'utilise à 90% le genaker de 30m2, jamais le spi de 40 qui n'apporte pas grand chose de plus, et le spi de 60m2 (tête de mât et bout dehors alu fixe) jusqu'à 12kn de vent. Au delà il se déforme(grammage 0.35) et je ne suis pas sûr que la structure supporte sans manifester!

-Batterie moto de 16amp qui a fait toute la saison (alimente le GPS traceur et très très occasionnellement les feux)

-Panneau solaire de 5w simplement posé sur le trampoline au soleil...mais j'ai des problèmes avec mon, mes, régulateurs qui déclarent vite forfait!
-Petit panneau 1/2w qui alimente une batterie lithium pour les téléphones

-Girouette anemométre NKE très fantaisiste, mais on navigue très bien sans cet appareil

-Pas d'annexe, le bateau doit rester léger, je mouille systématiquement dans moins de 50cm de fond ou je beach.

-Pas de cuisine bien évidement, toute la nourriture pour 10 jours est stockée dans un coffre étanche dans le cockpit

-Pour le pilote je me tâte...Naviguant le plus souvent seul il faciliterait grandement affalage et prise de ris (ce bateau est totalement réfractaire à la barre amarrée!)....à voire ce n'est pas une priorité.

-VHF portable au cas où....mais je préfère l'Iphone pour la météo

Voila un bref résumé de mon retour d'expérience, la bateau est encore à l'eau jusqu'à l'ouverture des domaines skiables!

Jean Michel de MissTRI


Aucun commentaire:

Publier un commentaire